Comment adresser un patient pour Préservation de Fertilité

Informations destinées aux professionnels de santé  avant toute prise en charge médicale ou chirurgicale potentiellement délétère pour la fertilité


1- Evaluer

Le patient est-il éligible à une prise en charge de préservation de sa fertilité ?
         - Age : Il est considéré qu’après 38 ans chez la femme, la réserve ovarienne limite l’accès aux techniques de préservation de la fertilité. Chez l’homme, l’utilisation de futurs gamètes par des techniques de PMA doit prendre en compte l’âge limite de 59 ans.

        - Etat clinique du patient : La nécessité de débuter en urgence un traitement ou bien un état général altéré ne peuvent pas toujours permettre l’organisation d’une préservation de la fertilité du patient dans les conditions et le temps nécessaires.

Quels sont les risques d’impact sur la fertilité du patient secondaire au traitement ?

De quel  temps dispose-t-on pour organiser une préservation de la fertilité avant de démarrer tout traitement ?

 

2- Informer

Des risques d’impact sur la fertilité du patient secondaire au traitement.
De la nécessité d’une contraception à prendre pendant toute la durée du traitement et au-delà.
Remise d’une brochure informative au patient. A télécharger ici.
Proposer un accompagnement psychologique.

 

3- Orienter le patient au Centre de Préservation de Fertilité

Transmettre à la plateforme de Préservation de Fertilité la fiche de transmission clinique : A télécharger ici

 

4- Vos interlocuteurs au Centre de PMA / Préservation de Fertilité

Préservation de fertilité féminine :

Dr Véronique SENECLAUZE-SEGUIN - GYNECOLOGUE - 03 81 41 14 00
Dr Sophie GIROD - GYNECOLOGUE - 03 81 41 14 00

Préservation de fertilité masculine :

Dr Philippe DUPONT - Dr Sophie SUN - Dr Elodie VALOT-MARTIN - BIOLOGISTES - 03 81 41 80 10

 

En cas d'urgence, un médecin peut joindre le gynécologue ou biologiste d'astreinte en PMA en demandant ses coordonnées au standard de la Polyclinique de Franche-Comté : 03 81 41 81 41.